Votre enfant a de l’acné

L’acné, et plus particulièrement l’acné sévère, si elle n’est pas prise en charge, peut laisser des traces à la fois physiques mais également psychologiques, quel que soit son âge. Alors si votre enfant est touché par l’acné, conseillez-lui de consulter rapidement un professionnel de santé pour optimiser ses chances de guérison. Et si la démarche lui paraît difficile ou s’il le souhaite, proposez-lui de l’accompagner. La famille ou les amis peuvent en effet être d’un grand soutien à un proche touché par l’acné sévère.  

Prendre rendez-vous avec un médecin ou un dermatologue

Comment puis-je aider mon enfant qui a de l’acné ?

L’acné touche 70% à 80% des adolescents*. Son impact sur le moral de votre enfant n’est pas négligeable, particulièrement à un âge où il est fragile psychologiquement**. Et pourtant, cette maladie de la peau et ses conséquences sont trop souvent sous-estimées.

L’apparence physique tient en effet une place importante et conditionne souvent sa vie sociale. Si un adolescent a le visage couvert de boutons, il peut se retrouver isolé, voire présenter des symptômes dépressifs. Dans certains cas, mais pas forcément dans les cas d’acné sévère, le retentissement est comparable à celui décrit par les jeunes atteints de maladies chroniques plus graves.

Pour un ado, pas toujours simple d’accepter l’acné ou d’en parler, même à ses parents. Il faut donc rester vigilant et repérer si cette affection est vécue comme une souffrance. En tant que parent, votre soutien et votre accompagnement au quotidien sont essentiels, qu’il s’agisse d’un simple soutien psychologique ou d’un accompagnement dans une démarche de prise en charge globale.

Mis en place dès les premiers symptômes, le traitement peut aider à aller de l’avant et permettre d’éviter l’apparition de cicatrices définitives et disgracieuses, qui pourraient donner un aspect « grêlé » au visage. En savoir plus sur les traitements et alternatives

 

 

Une adolescente et sa mère qui regardent l'horizon

Le truc à savoir

Votre enfant à moins de 16 ans ? Il peut consulter directement un dermatologue !

Mais si votre enfant a plus de 16 ans, il devra d’abord consulter son médecin traitant avant de prendre rendez-vous chez un dermatologue pour pouvoir bénéficier du parcours de soins.

Spécialiste des affections de la peau, le dermatologue établira un diagnostic pour déterminer de quel type d’acné il s’agit et proposer une prise en charge adaptée. En cas de cicatrices causées par l’acné, le dermatologue pourra également lui présenter différents traitements correctifs. Ces traitements interviennent une fois l’affection soignée.

Mais le meilleur moyen de lutter contre les cicatrices, c’est de les éviter et donc, de prendre en charge son acné le plus tôt possible.

* Acne prevalence and associations with lifestyle: a cross-sectional online survey of adolescents/young adults in 7 European countries. Wolkenstein P, Machovcová A, Szepietowski JC, Tennstedt D, Veraldi S, Delarue A. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2018 Feb;32(2):298-306. doi: 10.1111/jdv.14475. Epub 2017 Sep 6.
** Consequences of acne on stress, fatigue, sleep disorders and sexual activity: a population-based study. Misery L, Wolkenstein P, Amici JM, Maghia R, Brenaut E, Cazeau C, Voisard JJ, Taïeb C. Acta Derm Venereol. 2015 Apr;95(4):485-8. doi: 10.2340/00015555-1998.