Quels sont les facteurs qui peuvent favoriser l’acné ?

Le saucisson est-il le meilleur ami des boutons ? Pour limiter l’acné, ne faut-il se nourrir que de graines et de tisanes ? Un peu de fatigue fera-t-elle inévitablement apparaître un bouton ? Vous n’êtes ni une perruche, ni une marmotte. La seule chose à éviter, ce sont les excès.

Manger gras et sucré favorise l’acné ?

Une adolescente regarde avec envie un muffin  

Beaucoup de fake news circulent sur le lien entre l’alimentation et l’acné. Mais un fait prouvé, c’est qu’il y a 2,7 fois plus de risques d’avoir de l’acné quand nous consommons tous les jours des aliments sucrés comme des confiseries*. Eh oui, comme souvent, c’est le meilleur qui est le moins bon pour la santé. Il existe donc bien un lien entre alimentation et acné. Mais ce sont surtout les indices glycémiques de certains aliments, c’est-à-dire leur capacité à induire une augmentation du taux de glucose dans le sang, et les quantités avec lesquelles nous les dévorons, qui peuvent participer à l’acné. En effet, les aliments ayant un indice glycémique élevé favorisent la production d’une hormone semblable à l’insuline, qui quant à elle, augmenterait le taux d’androgènes, hormones impliquées dans le développement de l’acné.

Donc, attention aux excès ! Mais, si vous n’engloutissez pas une tablette entière, un peu de chocolat ne peut pas vous faire du mal. Ouf ! Et n’oubliez pas qu’une alimentation équilibrée est le meilleur moyen de rester en forme. En savoir plus sur l’hygiène alimentaire et l’acné

Le stress donne-t-il vraiment des boutons d’acné ?

Hélas, dans certains cas, oui ! Le stress intense peut être responsable de poussées d’acné. Un rendez-vous important ou un examen à passer et c’est tout le fonctionnement hormonal du corps qui est déstabilisé. Il se met alors à produire des hormones, comme le cortisol ou les androgènes, qui peuvent aggraver l’acné. Mais il existe de nombreuses méthodes pour réduire son stress. À commencer par apprendre à respirer et à se détendre.

Une jeune fille stressée en train de réviser ses cours

Paroles d'experts

Quel lien entre stress, fatigue et acné ?

Fatigue et acné sont-elles liées ?

Vous textotez ou regardez des séries jusque tard dans la nuit et vous êtes crevés le matin ? Mauvaise nouvelle ! Nous avons 1,4 fois plus de risques d’avoir de l’acné quand nous ressentons de la fatigue (surtout lorsque l’on se réveille fatigué) et/ou que nous avons un sommeil perturbé*. D’ailleurs, vous savez sûrement que la lumière des écrans est très mauvaise pour l’endormissement ? À vous de choisir…

D’après le Professeur Laurent Misery (Dermatologue au CHU de Brest), « un lien a été montré entre l’acné et la fatigue du matin. Cette fatigue peut être interprétée comme la conséquence d’un stress physique ou psychique. Sensibilité au stress et fatigue peuvent être des signes de dépression dont les liens avec l’acné sont connus et à l’origine d’un véritable cercle vicieux ».*

Une jeune fille épuisée s'accoude sur ses livres avec un café dans la main

L’acné est-elle héréditaire ?

Si vos parents ont eu de l’acné dans leur jeunesse, il est vrai que vous avez plus de chances d’avoir de l’acné à votre tour**, même si cela n’est pas systématique. C’est un facteur favorisant reconnu, en particulier dans les cas d’acné sévère. Alors, mieux vaut prendre les devants, et en parler au plus tôt avec votre médecin traitant ou votre dermatologue. En savoir plus sur les différents types d’acné  

* Consequences of acne on stress, fatigue, sleep disorders and sexual activity: a population-based study. Misery L, Wolkenstein P, Amici JM, Maghia R, Brenaut E, Cazeau C, Voisard JJ, Taïeb C. Acta Derm Venereol. 2015 Apr;95(4):485-8. doi: 10.2340/00015555-1998.
** Acne prevalence and associations with lifestyle: a cross-sectional online survey of adolescents/young adults in 7 European countries. Wolkenstein P, Machovcová A, Szepietowski JC, Tennstedt D, Veraldi S, Delarue A. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2018 Feb;32(2):298-306. doi: 10.1111/jdv.14475. Epub 2017 Sep 6